L'ENFANT ET LE MONSTRE

l y a une petite fille, et dans la tête de la petite fille, il y a le Monstre, qui revient chaque nuit. Dans L’Enfant et le Monstre, la réalité n’existe que déformée par les rêves, neuf rêves en tout, neuf rêves et une illusion. La petite fille saute d’un rêve à l’autre, comme à saute-mouton, et quand le Monstre apparaît, ami et ennemi; comme un désir et une angoisse.C’est un monstre un peu old-school dans un monde où tout s’évalue. C’est une enfant qui a ses peurs et ses doutes, son audace et son effronterie. Quand elle se réveille, elle tombe dans le rêve d’après, comme si Alice n’en finissait pas de tomber dans le terrier du lapin blanc.

 

©Julien Mudry